<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=133206463822786&amp;ev=PageView &amp;noscript=1">

Le Brexit : une opportunité pour le secteur Fintech en France

Fintech timer 2 min.
Myriam Zanatta
Fintech
Télechargez le guide essentiel Sur les SALAIRES et leur COMPTABILITÉ

À la fin du mois de juin 2016, le Royaume-Uni a voté pour sa sortie de l'Union Européenne. Cet événement historique est connu sous le nom de « Brexit ». 

Télechargez le guide essentiel Sur les SALAIRES et leur COMPTABILITÉ

Londres, la capitale historique des start-ups FinTech européennes

Cet événement majeur engendre de nombreuses incertitudes : les conséquences pourraient être lourdes dans le secteur Fintech à l'échelle mondiale, et plus particulièrement en France.

Le secteur Fintech britannique est l'un des plus prospères du pays. Il attire des investisseurs et des start-ups du monde entier. Il a fait de Londres la capitale européenne de la Fintech.

Les entreprises de technologie financière établies au Royaume-Uni bénéficient d'énormes avantages :

- D'une réglementation favorable et progressiste

- D'un passeport européen qui facilite les opérations avec l'Union Européenne

... Du moins, elles en bénéficiaient jusqu'à maintenant.

Les effets du Brexit sur l'industrie de la FinTech pourraient bientôt commencer à se manifester.

Le Brexit : une opportunité pour le secteur Fintech en France

Comme l'a récemment déclaré Antonio Herráiz Molina, le directeur du Programme d'Innovation et de Technologie Financière de l'IEB, la plupart des Fintech européennes se trouvent à Londres et la première démarche de nombreuses startups est d'aller à la City pour tenter de se faire une place sur le marché anglo-saxon.

Avec le Brexit, ces entreprises vont devoir changer de stratégie et chercher des alternatives d'implantation et de financement.

Télechargez le guide essentiel Sur les SALAIRES et leur COMPTABILITÉ

Paris, la prochaine Londres dans le secteur de la FinTech?

L'incertitude quant à l'avenir du Royaume-Uni et de ses relations avec l'Union Européenne effraie de nombreuses Fintech. Elles envisagent alors de quitter Londres pour installer leur nouveau siège dans d'autres pays européens.

Ceci représente une opportunité pour des villes européennes comme Paris, Berlin ou Madrid. De fait, la capitale française pourrait profiter de la situation pour attirer des start-ups financières et renforcer l'industrie de la Fintech en France.

D'après Pablo Gasalla, PDG de Jot internet Media et Vice-Président de l'Association Espagnole de Fintech et Insurtech, il s'agit d'une opportunité sans équivalent :

« Les nouvelles du Brexit devraient faire réfléchir les hommes politiques et les gouvernants de nos pays sur cette incroyable opportunité que nous avons de devenir un centre de référence Fintech.

Les start-ups françaises auront-elles le courage, l'ambition et la vision adéquats pour saisir cette opportunité ? Cela serait une très bonne nouvelle pour la France et son industrie financière.

Par contre, il faut aller vite ! Les États-Unis vont également profiter du Brexit pour continuer d'attirer de plus en plus de talents et de capitaux intéressés par la Fintech ».

New Call-to-Action

Ça peut vous intéresser ...

Fintech

Razones para no invertir en "fintech"

Myriam Zanatta timer 2 min.
Fintech

4 mitos sobre el sector Fintech

Myriam Zanatta timer 2 min.
El_Brexit_una_oportunidad_para_el_sector_Fintech_en_Espana.jpg
Fintech

El Brexit: una oportunidad para el sector Fintech en España

Myriam Zanatta timer 2 min.

Ecrivez votre commentaire

Abonnez-vous à notre blog et ne manquez pas les nouveautés