<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=133206463822786&amp;ev=PageView &amp;noscript=1">

Captio Blog: comment révolutionner les voyages d'affaires

New Call-to-action

Entreprise : comment structurer son département financier ?

Posté par Chloé Le Cornic sur 10/01/2019 | 5 minutes de lecture

Le département finance d'une société est le moteur d'une entreprise. Celui-ci se doit d'être correctement organisé de façon à assurer le bon fonctionnement et le développement de la firme. Structurer son département financier en bonne et due forme, c'est garantir les possibilités d'investissement de l'entreprise, veiller à ce que les salariés et collaborateurs disposent des moyens financiers nécessaires pour mener à bien leurs missions professionnelles, mais c'est aussi le meilleur des moyens pour contrôler les dépenses et de réduire à néant les frais superflus.

Téléchargez le manuel de poche du contrôle financier

Pourquoi créer un département finance ?


Si disposer d'un département finance est indispensable à la bonne organisation d'une société, celui-ci possède deux fonctions majeures auxquelles une grande partie de responsables ne pensent pas en premier lieu.

La  création d'un département financier est profitable à :

  • L'image de l'entreprise. La mise en place d'un département financier entraîne la création du poste de directeur financier. Cette fonction se révèle être un gage de solidité et de constance pour les banques et les investisseurs qui ont, ainsi, bien plus de facilité à faire confiance à la société en recherche de fonds.

  • Qui plus est, l'emploi de directeur financier est représentatif d'une bonne gestion de la trésorerie et de la rentabilité de la société.

  • Une introduction en bourse. La création d'un département financier est une obligation à une introduction en bourse. Celui-ci est nécessaire à la gestion de tous les aspects techniques liés à la prise de ce nouveau virage. Les opérations en lien se révèlent être complexes et impossibles à gérer sans l'existence d'une équipe dédiée à la finance et sans directeur financier.

Entreprise : comment structurer son département financier ?

Quelles sont les missions d'un directeur financier ?

Le rôle d'un directeur financier varie en fonction de la taille de l'entreprise, mais aussi en fonction de l'ancienneté de la société dans son domaine d'activité.

Au regard des start-ups, les directeurs financiers se doivent d'être polyvalents. Ce type d'entreprise est, constamment, à la recherche de nouveaux investisseurs et de fonds. L'innovation étant le mot d'ordre de ces sociétés. Ainsi, le directeur financier d'une start-up est dans l'obligation de se montrer  en veille permanente et d'être particulièrement réactif aux évolutions du secteur d'activité de son entreprise. Le recrutement de ce responsable devra être réalisé et réfléchi en fonction de ces derniers éléments.

Aussi, il faut noter que les missions du directeur financier sont vastes, et cela, davantage encore lorsque la structure au sein de laquelle il se trouve est petite.

Pour ce qui est des missions traditionnelles et opérationnelles, le directeur financier se charge de :

  • la gestion des salaires

  • la comptabilité

Pour ce qui est des missions stratégiques, le directeur financier aura en charge de :

  • mener une réflexion sur la stratégie générale de l'entreprise

  • mener une réflexion sur la faisabilité des recrutements

  • rechercher des fonds, trouver et générer des liquidités

Lorsque l'entreprise fait de la recherche de fonds l'une de ses priorités, la mission du directeur financier consistera à mettre tous les moyens en place et d'utiliser toutes les cordes à son arc pour convaincre des business angels ou des investisseurs privés. Il pourra, également, être amené à créer et à mener des campagnes de crowdfunding.

  • négocier des contrats commerciaux

  • réaliser les contrôles de gestion

  • mettre en place des outils et intégrer des processus visant à contrôler les flux financiers pour gagner en rentabilité et en efficacité

New Call-to-action

Les processus à intégrer à l'entreprise par le biais du directeur financier visent à générer des données financières qui constitueront les fondations des business plans de l'entreprise, des prévisions de chiffre d'affaires ou, encore, des besoins en fonds de roulement.

À ces fins, le directeur financier sera amené à définir les indicateurs de performance, les procédures de reporting et tout autre process utile à l'acquisition des informations nécessaires à l'analyse exhaustive et argumentée des situations actuelles et de celles à venir.

Cependant, il faudra, régulièrement, actualiser et mettre à jour les différents outils utilisés et les process mis en place. Le but étant de s'adapter à la conjoncture et aux besoins évolutifs de l'entreprise.

Structuration d'un département financier, internalisation ou externalisation ?

La structure d'un département financier est à réfléchir en fonction de la taille de l'entreprise. Les outils et process intégrés au département financier devront être développés et revus au même rythme que la croissance de la société.

Un exemple pour illustrer cette évolution des processus :

  • À ses débuts, le département financier d'une entreprise pourra se satisfaire d'outils simples et basiques tels que Excel. Il est fortement recommandé d'opter pour une solution prête à l'emploi dans un premier temps.

  • Au fur et à mesure que l'entreprise se développe, de la même manière que son chiffre d'affaires, il sera nécessaire d'investir dans un logiciel plus performant et adapté à l'évolution et à la croissance de la société et de son activité.

  • Lorsque l'entreprise aura grandi de manière conséquente, le moment sera, alors, venu de s'intéresser à l'automatisation de ses outils financiers, de façon à optimiser les coûts en bonne et due forme, mais aussi pour réduire à néant les dépenses superflues et les éventuels abus des collaborateurs.

Structuration d'un département financier, internalisation ou externalisation ?

La création d'un poste de directeur financier induit, de facto, la création d'une équipe que le professionnel dirige et manage. Aussi, et de ce fait, le directeur financier devra réfléchir à ses collaborateurs en termes de coût et se poser, régulièrement, les questions suivantes :

  • Lorsque les ressources ne sont pas disponibles en interne, est-il plus intéressant d'embaucher de nouveaux collaborateurs ou de sous-traiter ?

  • Le besoin de ces ressources se révèle-t-il être une priorité stratégique ?

  • Comment gérer les questions de nouvelles embauches, de la nécessité de faire appel à de nouvelles ressources ou encore de créer de nouveaux départements si l'entreprise est implantée dans plusieurs pays ?

  • Les nouveautés en terme de logiciels et d'outils ne permettent-elles pas de minimiser les coûts en termes d'embauche ?

À savoir : plus l'entreprise connaîtra un développement considérable, plus le besoin d'externaliser son département financier se fera ressentir.

Ce qu'il faut retenir 

  • La création d'un département financier permet de contrôler les coûts et les investissements de près, mais aussi de soigner l'image de l'entreprise et de gagner, plus facilement, la confiance des investisseurs potentiels et des banques.

  • Les missions d'un directeur financier sont particulièrement vastes. Elles le sont plus encore lorsque l'entreprise au sein de laquelle il se trouve est de petite taille.

  • Structurer un département financier engendre la nécessité constante de revoir ses outils et ses processus en fonction de l'évolution et du développement de la société. L'externalisation de son département financier peut s'avérer être un choix judicieux lorsque la société atteint une taille importante.

New Call-to-action

Catégorie: Comptabilité et fiscalité