<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=133206463822786&amp;ev=PageView &amp;noscript=1">

Captio Blog: comment révolutionner les voyages d'affaires

New Call-to-action

Comment les factures fournisseurs peuvent-elles être source de fraude interne ?

Posté par Céline Breton sur 25/10/2017 | 2 minutes de lecture

La fraude interne est un fléau qui se décline sous de nombreuses formes. L'une d'entre elles : les fausses factures fournisseurs. Le salarié à l'origine de la tromperie peut l'avoir réalisée dans son intérêt ou encore dans celui de l’entreprise (pour décrocher un marché par exemple). Alors, comment lutter contre ce type de fraude interne ? C'est ce que nous allons voir ici.

Télechargez le guide gratuit sur le coût de la fraude interne

Fraude interne : raisons et fonctionnement

Pourquoi un collaborateur réaliserait-il de fausses factures ? À cette question, il y a plusieurs réponses. La raison la plus évidente : le salarié souhaite mettre du beurre dans les épinards et s'aventure donc sur la pente glissante qu'est celle de la fraude interne. Un collaborateur peut également être tenté de réaliser de fausses factures pour sortir de l'argent des caisses de la société avant de le verser à un tiers. Les montants détournés sont souvent des pots-de-vin qui servent à décrocher un marché ou à amener une personnalité influente à agir dans l'intérêt de la firme.

« Très bien, mais comment ces fraudeurs s'y prennent-ils ? ». Plusieurs techniques sont courantes.

facture fournisseur

Le collaborateur peut, tout d'abord, réaliser des achats à titre personnel en les faisant passer pour des achats nécessaires au bon fonctionnement de la société.

Une autre technique consiste à comptabiliser la facture deux fois pour récupérer l'argent avec le fournisseur.

Lorsque le nom de famille d'un salarié ressemble beaucoup à celui d'un fournisseur, celui-ci peut être tenté de réaliser des factures supplémentaires et d'encaisser les règlements.

Un collaborateur a la possibilité de grossir le montant d'une facture avant de récupérer le trop-perçu avec le fournisseur concerné. Dans certains cas, le fournisseur et le salarié sont tous deux complices.

Fraude interne et fausses factures : comment lutter ?

Il existe une solution des plus efficaces pour lutter contre la fraude interne et les fausses factures. Celle-ci consiste à mettre en place une procédure de contrôle interne. Plusieurs personnes sont nommées pour se charger des missions liées aux prises de commandes et à la facturation.

Dans ce cas de figure, les responsables désignent un salarié qui s'occupera de passer les commandes, un autre qui aura pour mission de signer le bon de commande, un troisième qui se chargera de s'assurer de la concordance entre le bon de commande et le bon de livraison et enfin un dernier qui aura pour mission de retracer les opérations réalisées avant de délivrer les bons à payer. Le problème étant que toutes les entreprises ne disposent pas des moyens humains suffisants pour distribuer les tâches à autant de personnes différentes.

Que faire en cas de fraude interne ?

Dans de tels cas de fraude interne, porter plainte n'est pas toujours la bonne solution. En effet, pour peu que le salarié ait fraudé dans l'intérêt de l'entreprise, celle-ci peut être mise en cause du chef de corruption. En France, les personnes privées ne sont pas obligées de dénoncer des faits dits de nature délictueuse. Ainsi, il est avisé de régler les problèmes en interne lorsque cela est possible.

New Call-to-action

Catégorie: Fraude interne