<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=133206463822786&amp;ev=PageView &amp;noscript=1">

Contrôleur financier indépendant : comment faire prospérer votre activité ?

Contrôle financier timer 2 min.
Chloé Le Cornic

Le contrôleur financier indépendant est un entrepreneur qui a besoin de clients pour faire prospérer son activité et pour être en mesure de payer les factures qui tombent chaque mois. Ainsi, le professionnel que vous êtes doit faire des pieds et des mains pour dénicher de nouveaux prospects et fidéliser les clients actuels. Plus facile à dire qu'à faire, nous en convenons. C'est pour cette raison que la rédaction de Captio a tenu à aborder avec vous quelques astuces visant à vous aider à développer votre activité en bonne et due forme. Focus.

Contrôleur financier indépendant : alliez professionnalisme et communication

Comme toute société et/ou profession libérale, il est de votre devoir de communiquer sur votre activité et sur vos compétences. « Très bien, mais comment ? »

Contrôleur financier : comment faire prospérer votre activité

1. Quelles entreprises visez-vous ?

La première étape consiste à définir précisément votre cible. Pour cela, il vous faut vous poser les bonnes questions : « quelle est ma spécialité ? » « Quel est mon domaine de prédilection ? » « Au sein de quels secteurs suis-je le plus à l'aise ? ». Une fois les réponses à ces interrogations trouvées, le moment sera arrivé d'analyser les besoins des entreprises ciblées. Pourraient-elles avoir besoin de vous ? Si oui, pourquoi ? Comment pouvez-vous les aider ? Autant de réponses qui serviront d'arguments de vente lors du premier entretien.

2. Faites en sorte d'être vu par vos cibles

Vous avez désormais une idée concrète des firmes qui auraient besoin de vos services ? Dans ce cas-là, il faut qu'elles vous voient et/ou entendent parler de vous ! Laissez parler le communicant qui est en vous ! Si les sociétés ne sont pas adeptes du démarchage téléphonique, les nouvelles technologies permettent de ne pas passer inaperçu. Invitez les firmes en question à « aimer » vos pages réseaux sociaux, faites en sorte qu'un responsable vous communique son adresse mail et envoyez-lui une newsletter, donnez-lui l'adresse de votre site internet, déposez un flyer dans la boîte aux lettres, etc.

3. Mettez au point un site internet pertinent et efficace

Tout entrepreneur qui se respecte se doit d'avoir un site internet digne de ce nom. Le SEO doit être optimisé afin que vos prospects vous trouvent facilement. Votre plate-forme doit vous mettre en valeur, vous, de la même manière que vos compétences. Celle-ci devrait contenir des témoignages de clients satisfaits par vos services passés pour inspirer confiance. Finalement, embaucher un rédacteur pour élaborer des contenus de qualité en rapport avec votre activité n'est pas de trop pour vous positionner en temps qu'expert.

4. Tournez-vous vers vos anciens clients pour avoir des retours

Entendre des critiques n'est jamais agréable, cependant ces précieux commentaires sont les plus à même de vous faire prendre conscience de vos erreurs. Qui de mieux placé pour vous faire des retours sur votre travail et vos services que vos clients précédents ? Élaborez des questionnaires, demandez-leur ce qu'ils pensent du travail effectué, interrogez-les sur vos points forts et sur vos points faibles, sur les aspects que vous pourriez améliorer, etc.

5. Regardez comment vos concurrents s'y prennent

Les affaires de vos concurrents ont le vent en poupe ? Demandez-vous pourquoi. Que proposent-ils de plus que vous ? Comment s'y prennent-ils pour convaincre leurs clients ? Rien ne vous empêche de prendre rendez-vous avec l'un d'entre eux pour analyser ses offres !

New Call-to-action

Abonnez-vous à notre blog et ne manquez pas les nouveautés