<img height="1" width="1" src="https://www.facebook.com/tr?id=133206463822786&amp;ev=PageView &amp;noscript=1">

Captio Blog: comment révolutionner les voyages d'affaires

New Call-to-action

Comptabilité financière : comment se compose un rapprochement bancaire ?

Posté par Céline Breton sur 19/02/2019 | 3 minutes de lecture

Si le rapprochement bancaire n'est pas une opération obligatoire, il est toutefois vivement recommandé d'en réaliser pour s'assurer de la bonne santé financière de l'entreprise.

Nous avons déjà rédigé un article expliquant comment réaliser un rapprochement bancaire.

Aujourd'hui, nous nous intéresserons aux modèles de rapprochements bancaires et à leur composition.

Télechargez le livre blanc : le rapprochement bancaire étape par étape

La raison ?

Appréhender la composition d'un rapprochement bancaire et les différentes lignes qui le composent permet de bien en comprendre le fonctionnement.

La composition des rapprochements bancaires : difficile d'en trouver un modèle unique !

Tout d'abord, sachez qu'il n'existe pas un seul modèle de rapprochement bancaire, mais bien plusieurs.

Quoi qu'il en soit, le fonctionnement de ces états de rapprochement bancaire et leur méthode de composition demeurent les mêmes. Pour rappel, il faudra vous munir du relevé de compte 512.

Les deux tableaux du rapprochement bancaire et leurs mentions obligatoires :

Sur votre document, que celui-ci soit au format papier ou numérique, il faudra faire mention dans un premier tabelau :
  • Du solde figurant sur le relevé de compte bancaire. Rappelez-vous, c'est à ce chiffre qu'il faudra comparer le résultat comptable.
  • Des mouvements figurant sur le relevé bancaire. Dans ce tableau sera indiqué la date des opérations et leur libellé. Il figurera également les cases « débit » et « crédit » au sein desquelles seront inscrits les montants en fonction de leur nature. Finalement, la case « explications » permettra au comptable de détailler les circonstances de l'opération.
  • Des cases « Total ». Il s'agit ici de faire les sommes des débits et des crédits.

Ensuite, vous compléterez un second tableau composé des mêmes lignes que le précédent, avec les informations enregistrées par la comptabilité.

Après les tableaux de rapprochement bancaire : les trois dernières lignes indispensables

Une fois les deux tableaux terminés et correctement remplis, le comptable en charge du rapprochement bancaire devra ajouter au document trois lignes supplémentaires :
  • Le solde théorique en comptabilité. Pour trouver ce résultat, il faut ajouter le solde figurant sur le relevé bancaire à celui du débit du relevé ; il faut ensuite soustraire le crédit du relevé bancaire ainsi que le débit et le crédit des mouvements figurant dans la comptabilité (voir formule dans le tableau ci-dessous).
  • Le solde réel en comptabilité
  • L'écart entre les deux tableaux. Soit le solde réel en comptabilité moins le solde théorique en comptabilité.

rapprochement bancaire comptabilité

Comme nous vous l'avons dit, il est possible de réaliser un rapprochement bancaire manuellement ou grâce à un logiciel spécialisé. S'il est moins coûteux de le faire sur papier, il faut savoir qu'un outil informatique est très pratique pour détecter les erreurs complexes. Un tel logiciel est un investissement à part entière qui permet au comptable de gagner du temps et d'être plus productif.

 New Call-to-action

Catégorie: Contrôle financier